Il s'agit d'un concours qui se déroule une fois par an, entre le mois d'avril et de mai, et qui réunit quelques bars (botecos) autour d'un plat genre amuse-bouche à partager, créé pour l'occasion.

L'histoire a commencé en 1999 suite à l'idée d'Eduardo Maya, un passionné de gastronomie de Belo Horizonte (dans l'Etat de Minas Gerais). La suggestion a rapidement été adjugée, car non seulement elle permet aux établissements de se forcer un peu la main question idées culinaires atrayantes, mais en plus elle permet de divulguer des bars ou on aurait forcément l'idée d'aller.
Donc, l'an 2000 a lancé la première édition à Belo Horizonte. Ce n'est qu'en 2008 que Rio de Janeiro se lance elle aussi dans cette course-poursuite au meilleur petisco carioca.
Les bars sont pré-séléctionnés quelques mois auparavant par la tête pensante du concours, et les plats ne peuvent pas se répéter dans une tranche de 10 ans.

Moi je suis fan depuis que je connais (cad depuis l'année dernière), et cette année j'ai embrayé à fond dans le sprint gastronomique. Les plats vont en général de 14 à 30 R$, et ils se partagent facilement. Il n'y a pas vraiment de fil de conduite concernant les ingrédients, tout est permis et tout est possible (à Rio en tout cas, certaines villes ont des ingrédients imposés). Sachant que les cariocas aiment beaucoup la viande de boeuf, la plupart des plats sont à base de viande, mais cette année j'ai été surprise de voir que pas mal de bars avaient utilisé les fruits de mer comme ingrédient principal. Ils sont en version croquettes, marinés ou panés.
Il a de très bonnes recettes, et d'autres franchement bizzares, mais ça vaut la peine d'aller voir et d'essayer.

Alors, mis à part aller dans un bar et manger le plat proposé, comment ça se passe ?
Eh bien, vous avez la version participante, inscrite au concours, et la version sponsorisée (cette année, ce sont les chips Doritos©). Moi je vous suggère de prendre les deux, un plat de chaque, ça se partage bien. A la fin de votre dégustation, demandez le formulaire. Il est recto-verso, avec vos informations perso (sachez que "RG" signifie "Registro Geral", votre numéro de carte d'ID, mais que vous, petits étrangers, n'avez pas besoin de remplir, cochez dans ce cas la case "touriste") d'un côté et de l'autre les notes.
Il y a 4 critères, et ça commence avec la note concernant le plat, de 1 à 10. Puis, vous devez également noter la propreté de l'établissement, le service, et enfin, et très important au Brésil, la température de la boisson (la bière, quoi). A l'entrée du bar vous avez une urne cadenassée par les responsables du concours Comida di Buteco, et c'est là ou vous glissez votre petite participation.
Votre note comptera à 50%, l'autre moitié ce sont les jurés qui décideront. Après tout, les botecos sont là pour satisfaire le public (nous !), donc autant que notre voix compte, pas vrai ?

Donc il vous reste encore 3 semaines pour commencer le marathon Comida di Butecos, et pour connaître les établissements participants, allez sur le site du concours (je vous préviens, il est fait avec les pieds) : Comida di Buteco.

Moi, en attendant, je file à mon prochain défi: le Bar do David.
Et après je vais à la gym gérer mes calories.

P1070896