Coincé entre le quartier de Flamengo et de Glória, Catete est un petit bout de terrain à l'allure séculairo-impérial, car il y a encore quelques belles bâtisses anciennes qui bordent de part et d'autre la rue principale du quartier.

L'attraction principale est sans aucun doute le Palais du Catete et son jardin à la française, tourné vers la baie de Guanabara.

Ce palais, de style néoclassique, a été durant 64 ans le Palais Présidentiel et fut également le lieu de nombreuses manifestations historiques. Aujourd'hui, il abrite le Musée de la République et retrace ainsi l'histoire de ses premiers propriétaires, en passant par tous les moments forts de l'Empire et de la République, jusqu'aux derniers moments de Rio de Janeiro en tant que capitale du Brésil, le 21 avril 1960.

Le Palais, d'abord connu sous le nom de Palais Nova Friburgo, fut érigé sur les terres d'Antônio Clemente Pinto, Baron de Nova Friburgo, à la demande de sa femme qui n'en pouvait plus de vivre au milieu de nulle part (le Baron possédait d'autres terres, plus éloignées) et qui voulait vivre dans une maison "donnant sur la rue", chose complètement inédite à l'époque ou les terrains étaient gigantesques et les propriétés construites en leur centre.
Le 14 mai 1858, le terrain est donc acheté à Catete à cet effet et les travaux commencent le mois même sous la direction de l'architecte allemand, Gustav Waehneldt.

Mais ce n'est qu'en 1866 que la famille Nova Friburgo emménage définitivement et un an plus tard les travaux finissent. Cependant, le baron meurt en 1869 et sa femme l'année suivante. Le Palais est alors légué a leur fils aîné, et après plusieurs années ou il changera diverses fois de propriétaire, il sera finalement vendu à l'Etat en 1896.

P1060141

C'est dans l'idée de transformer le Palais en siège de la nouvelle République (15 novembre 1889) que l'Etat effectue des travaux de rénovation et de modifications des lieux habitables ainsi que du jardin.
Le 24 février 1897 le nouveau Palais Présidentiel (depuis la fin de l'Empire, c'était le Palais de l'Itamaraty, dans le Centro, qui servait de siège politique) est inauguré et passe à être connu comme le Palais du Catete. Pendant cinquante-sept ans, le Palais va être le centre du Brésil, lieu d'évènements importants, de déclarations de guerre, de réception d'illustres invités, et même de deux décès.
Le 6 avril 1938, le Palais devient Patrimoine Historique et en 1960, Juscelino Kubitschek, dernier Président à honorer les lieux, transfère la capitale à Brasilia et inaugure le 15 novembre le Musée de la République.

A l'intérieur, les historiens nous retracent l'âge d'or de la République Brésilienne, les changements architecturaux du Centre-Ville, et les évènements moins glorieux, comme la dictature militaire, vue sous son véritable jour.

P1060169-1

Le jardin fut remodelé par le paysagiste Paul Villon lors des modifications de 1897. De nombreuses pièces en fer forgé du parc furent importées de la Fonderie du Val d'Osne, comme par exemple l'allégorie de la naissance de Vénus ou encore la statue de Christophe Colomb.
Le parc est assez grand, un petit lac en son centre, des cygnes, des oies (attention, elle mordent ces pestes), des canards et dans les cocotiers pleins d'oiseaux qui chantent à tue-tête.

L'une des choses les plus surprenantes du parc, est probablement la fausse grotte et ses stalactites et stalagmites. Bien entendu pour les parisiens, ça rappelle forcément le parc des Buttes-Chaumont, puisqu'elle en est l'inspiration.

 

P1060156

 

L'intérieur du Palais est très riche en fioritures, nature mortes, sculptures, bois d'ébène et mobiliers français et étrangers. Il y a même un petit salon aux teintes bleutées qui est nommé "Salon Français" à cause de son style français et de son mobilier Louis XIV et XVI.
Dans un style complètement différent, il y a aussi le salon marocain aux couleurs vives.P1060160

 

 

Malgré cet aspect très lourd européen pas du tout dans le style plus aéré des monuments des tropiques, ce Palais est un petit joyau particulier au centre d'une ville cosmopolite qui n'a pas l'habitude d'avoir un Petit Trianon en miniature (et nettement moins réputé, admettons-le) planté là, depuis un siècle et demi.
Le Musée est très bien entretenu, et ce lieu chargé d'histoire est, à mon avis, l'un des endroits à ne pas rater à Rio.

P1060126

 

 

Adresse :
Museu da República
Rua do Catete, 153
Catete
(métro Catete)

Ouvert de mardi à vendredi de 10h à 17h et le samedi/dimanche/ jours fériés de 14h à 18h.
Entrée : R$6,00 ; Gratuit le mercredi et le dimanche.

Site : Museu da República

 

 

(Source : Museu da República)