08 février 2014

Manifestation à Rio du 8 février 2014

Qui a très mal fini pour un caméraman... Le caméraman, Santiago Andrade (en rouge sur les photos), a été atteint d'un projectile inflammable, probablement un cockatil Molotov, lancé par l'un des casseurs. Impossible à dire si le casseur est un Black-Bloc ou non, et si le caméraman était la cible.L'action s'est déroulée en fin d'après-midi, juste devant la Central do Brasil, la grande station de trains de banlieue.La manifestation était contre l'augmentation du tarif des bus et trains de banlieue. Santiago Andrade, qui travaille pour... [Lire la suite]