Qui a très mal fini pour un caméraman...

Le caméraman, Santiago Andrade (en rouge sur les photos), a été atteint d'un projectile inflammable, probablement un cockatil Molotov, lancé par l'un des casseurs. Impossible à dire si le casseur est un Black-Bloc ou non, et si le caméraman était la cible.
L'action s'est déroulée en fin d'après-midi, juste devant la Central do Brasil, la grande station de trains de banlieue.
La manifestation était contre l'augmentation du tarif des bus et trains de banlieue.

Santiago Andrade, qui travaille pour la chaîne de télévision Rede Bandeirantes, a été transporté à l'hôpital en état d'urgence, et a subit une neuro-chirurgie. Il a été determiné que le projectile lui a atteint le côté gauche du crâne, arrachant l'oreille et enfonçant une partie de la boîte cranienne.

Il est marié, et père de 4 enfants, dont 3 adoptés.

Santiago_Andrade_03     Santiago_Andrade_04