Petits touristes que vous êtes, vous aimez dans les villes que vous visitez, prendre le bus, pour faire "comme chez les romains", pas vrai ? Et moi, j'approuve. Parce que non seulement c'est écolo, mais en plus c'est moins cher que le taxi tous les jours (et puis c'est marrant, on se croirait dans une Formule 1).

MAIS... ce n'est pas si simple...

Je suis parisienne, et là-bas, prendre le bus, c'est simple comme bonjour. On va à l'arrêt de bus, on a le plan de la ville, avec tous les bus et ou ils passent, puis les plans de chacun des bus qui passent à cet arrêt et enfin, un joli petit dispositif ultra-moderne qui nous indique quand est-ce que notre bus va arriver.

MAIS... vous n'êtes pas à Paris, vous êtes à Rio.

Pas non plus le pire endroit du monde pour prendre un bus, mais pas le moins compliqué non plus.

MAIS... grâce à votre hôte personnalisée, je vais vous faire un petit guide du :

COMMENT JE PREND MON BUS A RIO ?

BRS

Tout d'abord, sachez que depuis janvier 2011, tous les bus s'appellent BRS+un numéro (qui va de 1 à 5, mais en zone sud, uniquement jusqu'a 3), suivit d'un numéro du bus, composé de 3 chiffres (parfois 4). Les bus à Rio sont de Cies différentes, pas comme à Paname ou tout est régulé par la RATP.

BRS ça veut tout simplement dire Bus Rapid Service. Ce qui a agacé les cariocas, parce que pourquoi diable un anglicisme en terre lusofone ?

MAIS... bref. BRS existe et il a été inventé pour nous faciliter la vie. Et là, je pèse mes mots.

C'est notre préfet adoré (qui vient d'être réelu, youpi), qui a inventé les BRS.

Avant, prendre le bus, c'était un peu l'épopée. Non seulement il fallait connaître la ville comme un chauffeur de taxi, mais en plus savoir par coeur tous les numéros de bus. Donc demander aux gens "quel bus je prend pour rentrer à ma maison ?". Mais au moins, beaucoup de socialisation sur le chemin.

MAIS... aujourd'hui, rassurez-vous ! La complication, c'est fini ! D'orénavant, prendre le bus BRS, est encore PLUS difficile.

Avant on hélait les bus un peu n'importe ou, comme pour prendre un taxi. Non, ce n'est pas bien, un peu d'ordre je vous prie.
Maintenant, on a le droit à avoir 3 arrêts de bus différents : BRS1, BRS2 et BRS3. Parfois, les arrêts BRS sont mélangés. BRS1+3 ensemble ou alors BRS2+3, etc.
En gros, pour savoir quel bus vous devez prendre, vous devez vous diriger vers un arrêt de bus, et regarder le joli plan qu'ils ont collé sur les vitres des arrêts. Mais rien n'arrête le vandalisme, et souvent les plans sont détruits. Zut, me direz-vous. Sauf qu'a la limite, on s'en fiche, parce que le plan en question, il n'est pas de la ville entière ou d'une grande portion, mais de quartier en quartier.

Par exemple : vous êtes à Copa et vous voulez savoir quel bus prendre pour aller jusqu'a Leblon. Le plan ne va vous montrer que le quartier ou vous êtes, soit : Copacabana.

Et c'est là ou moi, je vais vous aider (et vous, vous vous équipez d'un plan).

Rio est une ville simple à cerner. Elle est composée de grosses artères qui vont vers un sens, et les autres vers l'autre sens.

Copacabana: il y a 3 rues principales:

  1. l'avenida Atlântica, qui borde la mer, et qui possède 2 pistes: celle la plus proche de la mer va du quartier Arpoador jusqu'a Leme, l'autre va en sens inverse.
  2. rua Nossa Senhora de Copacabana : elle va de la rua Francisco Otaviano (Arpoador) jusqu'a l'avenida Princesa Isabel (division Leme/Copa).
  3. rua Barata Ribeiro (après le tunel: rua Raul Pompéia) depuis l'avenida Princesa Isabel jusqu'a Arpoador.

Donc en gros, tous les bus passent aux mêmes endroits. Pour savoir si vous êtes dans le bus exact (ou BRS correct), et là je reprend l'exemple de Copa>Leblon, regardez juste si l'écran lumineux du bus indique "Leblon". Si vous n'êtes pas sûr, demandez, les gens se feront un plaisir de vous renseigner.
Donc, votre bus pour Leblon vous allez le prendre soit à l'Avenida Atlântica, soit à rua Barata Ribeiro.

Et pour tous les quartiers c'est grosso-modo la même chose (je vais éviter de nommer les rues du bord de mer, car toutes sont à double-sens).

Ipanema:

  1. la rua Prudente de Morais va vers Leblon ;
  2. la rua Visconde de Pirajá va vers Copa.

Leblon :

  1. rua General San Martin va vers la fin du quartier Leblon (et parfois au-delà, vers Gávea, etc...)
  2. avenida Ataúlfo de Paiva va vers Ipanema.

Botafogo :

  1. rua São Clemente, qui va de la Praia de Botafogo jusqu'au quartier Humaitá ;
  2. rua Voluntários da Pátria, qui va en sens inverse.

Flamengo : 

  1. rua Senador Vergueiro qui va jusqu'au Largo do Machado ;
  2. rua Marquês de Abrantes qui suit jusqu'a Botafogo.

Concernant les quartiers de Gávea, Lagoa, Jardim Botânico et Humaitá, les pistes sont doubles, donc pas de quoi se tromper.
Les autres quartiers que je n'ai pas cité, comme Laranjeiras, Santa Teresa et le Centro, c'est le même topo que les quartiers Leblon, Ipanema, Botafogo.

Je vous ait vraiment généralisé les trajets BRS, vous allez souvent vous tromper, ou alors ne pas trouver le bus qui correspond a votre trajet. Mais ne vous inquiétez pas, ça arrive à tous les cariocas tous les jours. Et on demande. Demandez aussi au chauffeur de bus.

Niveau tarifs, il y a une augmentation prévue d'ici peu, mais en gros ça fonctionne comme ça :

  • R$2,75 ou R$2,85 pour les moins chers et sans air conditionné ;
  • R$3,10 pour ceux avec la clim'.

Vous rentrez par l'avant, vous payez au caissier (o cobrador, mais dans certains bus c'est directement au chauffeur (économies de la Cie de bus...)), et surtout vous vous tenez bien, parce que ça secoue comme dans un Orangina.

J'espère vous avoir aidé un chouïlla, si vous avez des questions, doutes, critiques, n'hésitez pas.

Bonne virée !

Ah, et pour ceux qui découvrent le site, un petit lien vers un ancien post concernant la tarification absurde des bus à Rio, ici.