... "bonne année et 10% d'augmentation sur vos billets de bus !"

En réalité, l'annonce a été faite sans préambule chaleureux, mais tout aussi inexplicatif.

Les transports à Rio ne sont pas donné pour ce que c'est : R$2,50 (environ 1,10€) pour un bus non climatisé, et R$2,75 pour la clim' en prime. Et ça, en 2011.
Nouvelle année, nouveaux tarifs, en 2012, c'est R$2,75 et R$3,10.
Ok, en €uro ça a pas l'air de faire si cher que ça, mais comptez que vous prenez le bus 2 fois par jour (aller-retour) et souvent il faut prendre 2 bus différents. A la fin de la journée, vous avez dépensé 4,84€ et à la fin de votre semaine (ici, bien souvent les gens travaillent 6J/7), 29,05€. Et vous arrivez chez vous tout transpirant, parce que vous n'avez pu prendre que le bus non-climatisé. Et pas de Navigo ici, le système est nettement moins bien rodé qu'en France.

Donc, une fortune pour les hônnetes travailleurs cariocas. Et surtout que le Ministère des Transports n'a pas daigné expliquer pourquoi une telle augmentation. Bus tous neufs ? Oui, il y en a. Environ 2 sur 10. Whouhou. Mais sans clim'. Les autres ressemblent à de vieux autocars (d'ailleurs j'ai ouï dire qu'ils étaient FAITS avec des récups de vieux camions et autocars), les boutons d'arrêts fonctionnent aléatoirement, les sièges sont en vinyls pas très agréable quand il fait 47° et qu'on porte un short, et souvent les marches d'accès/descente sont abîmées, et surtout très hautes pour les personnes âgées.

Bref, une augmentation de 10% pour avoir le même confort peu atrayant, la pillule est dure à avaler pour les cariocas. Du coup, il y a eu deux actions lancées sur le web.
La première consiste à ne payer qu'avec des billet de R$50. Je m'explique : quand le tarif était R$2,50, le montant maximum accepté en monnaie était un billet de R$20. Le "caisser" qui se trouve dans le bus et vous laisse passer, ne pouvait pas refuser. Maintenant, c'est passé à R$50. Pas drôle pour le caissier qui doit se débrouiller pour rendre R$47,25 en monnaie, mais c'est une façon de protester.
L'autre action, c'est une pétition qui sera transmise au Secrétariat des Transports et à laquelle ils devront répondre aussi rapidement qu'ils ont laissé les cariocas découvrir et s'habituer à leur nouveau délire : une nuit.
Cette action est montée par une ONG qui s'appelle Meu Rio et qui essaye de trouver les meilleures solution pour un Rio encore mieux adapté pour ses futurs visiteurs lors des J.O et de la Coupe du Monde.

Pour ma part je faisait déjà la grève du métro, car l'année passée le billet (unique, aller) a grimpé jusqu'a R$3,10. Je ne l'utilise que si vraiment je ne peux pas faire autrement. Mais maintenant, ils veulent aussi qu'on se tape les bornes à pied ? Là, ça devient franchement du n'importe quoi.

Alors, je sais que vous n'avez rien à voir dans l'histoire, quoique je suis sûre que si un jour vous venez ici, vous serez heureux de ne pas payer une fortune pour prendre le bus, mais si vous pouviez juste signer la pétition afin qu'elle ait plus de poids, ça serait super (allez dans >assine a petição (en orange) >le formulaire se trouve à droite de l'écran, remplissez (dans l'ordre) votre prénom, votre nom, l'email, la zone ou vous habitez (inventez) >cliquez sur assine).

Merci les gens !

(Sources: Meu Rio, Blog Ponto de onibus)