Bon, donc me voilà en train de profiter d'une bonne ambiance carioca : il est minuit, il fait chaud, je sirote une bière dans un bar avec musique "ao vivo" avec mes amis, et un petit vieux, très sympathique d'ailleurs, me propose de revenir le jeudi suivant pour me trouver un fiancé au son d'un sambinha bem gostoso.
Parcequ'on y va cash à Rio. Si tu es célibataire, c'est un réel soucis pour tout le monde. Comme si tu étais la dernière des misérables et qu'il fallait ABSOLUMENT te trouver quelqu'un avant le début du Carnaval (la saison débute en mars cette année, ndlr), sinon, c'est la cata.
Voyez donc : une jeune fille, à l'air étranger, charmante, et tutti quanti, ça ne peut certainement pas être seule dans une ville ou le mâle est aussi présent qu'un film en 3-D de James Cameron.
Bien qu'ils ne soient pas bleus, ils sont au moins bronzés, musclés, et adooooooorrrreeeennnt tout ce qui est étranger. Surtout si ça parle le portugais avec un accent. Et que c'est français (parce que non seulement, ça fait, chic, mais en plus, ââââââhhhh !!!! Pâââriiiiiiiiiissss !!! c'est romantííííííqqqqquuueee !!! "- redis "ûí" pour voir ?"). Donc bon. On hoche de la tête et on acquiesce poliment (on est français après tout).
Le truc moins chiant, c'est qu'au moins, avant ce fameux jeudi, tu as déjà trouvé deux éventuels partenaires, qui en allant remercier le vieux bonhomme (patron du bar, sois-dit en passant), se proposent de te faire compagnie ce soir-là.

Rio, c'est décidément le meilleur endroit pour les speed-datings.
L'annonce pour les célibataires est passée. Venez à Rio. Et écoutez de la samba.

PS : coordonnées du bar en question dans la rubrique "Bars de Rio > Bip-Bip"